Régime pour la puissance chez les hommes

La question de savoir quoi manger pour augmenter la puissance masculine est au centre de l'attention de la médecine depuis l'Antiquité, alors que dans la vie de tous les jours, on croyait que plus les aliments étaient riches et riches en calories, plus le corps masculin était puissant. Chaudement soutenue par les propagandistes du pouvoir, puis par des campagnes publicitaires, cette démarche s'est justifiée dans les années de famine.

produits utiles pour la puissance exemple 1

Lorsque les hommes, effectuant un travail physique dur, avaient besoin d'un grand nombre de calories, et plus tard déjà sous le socialisme développé, lorsque les femmes au foyer parvenaient à cuisiner des dizaines de plats délicieux à partir de trois produits alimentaires, dans l'espoir d'ouvrir la voie au cœur masculin. À notre époque, la puissance masculine est devenue inversement proportionnelle à la suralimentation, et on en dit plus sur ce qu'il ne faut pas manger, afin de ne pas nuire au corps masculin.

Habitudes alimentaires saines

L'ensemble du complexe d'une vie saine, y compris le rejet des dépendances nocives (tabagisme, consommation d'alcool, drogues), une alimentation équilibrée et un régime de repos, associés à une activité physique, rajeunit et nettoie le corps masculin des toxines destructrices et, par conséquent, a un effet positif effet sur le désir sexuel et la fonction érectile.

À cet égard, la lutte contre l'excès de poids est également justifiée si les régimes et les exercices n'épuisent pas et n'entraînent pas un épuisement de la vitalité, qui, en soi, est lourd d'impuissance.

La règle universelle sur laquelle repose le régime alimentaire de la puissance masculine : une consommation minimale ou un rejet complet des produits contenant des conservateurs qui ont une longue durée de conservation. Cette catégorie comprend une variété d'aliments en conserve, de saucisses, de sodas et de bonbons. Les exclure de l'alimentation quotidienne réduit automatiquement l'apport excessif de sel et de sucre.

En suivant une telle instruction, un homme moderne quittera pour toujours les étals de restauration rapide et de supermarché avec des produits pratiques, ira au marché, puis cuisinera pour lui-même dans la cuisine ou pour une femme qui cuisine. Pour beaucoup, un tel scénario est un luxe inabordable pour diverses raisons, mais en donnant au moins un week-end pour respecter cette règle, vous pouvez améliorer considérablement votre corps.

Il est également possible d'adapter l'alimentation en révisant le principe d'achat des biens : à partir de plusieurs produits identiques, achetez-en un avec une durée de conservation plus courte. Manger des aliments frais et non chauds et des aliments cuits à la vapeur augmente leurs bienfaits pour la santé.

Aphrodisiaques

Par une étrange coïncidence, les produits traditionnellement recommandés pour augmenter la puissance ont une valeur marchande chère, ce qui est une incitation supplémentaire pour les hommes à améliorer leur statut social.

produits utiles pour la puissance exemple 2

Miel frais, noix, caviar, huîtres occupent les premières lignes horizontales de la liste des aphrodisiaques. Ils sont riches en vitamines, minéraux et micronutriments et ont bon goût, mais leur efficacité à transformer n'importe quel homme en un géant sexuel est clairement exagérée.

Avec un manque de zinc, entraînant des perturbations hormonales, le jus de citrouille est recommandé, le céleri frais peut augmenter la libido, la pastèque peut nettoyer les vaisseaux sanguins du bassin.

Un régime pour augmenter la puissance est basé sur l'introduction de certains aliments dans l'utilisation quotidienne, tels que :

  • Légumineuses - haricots, pois, lentilles;
  • Produits laitiers fermentés - kéfir, crème sure, fromage, yaourt;
  • Poisson et fruits de mer;
  • Légumes - tomates, oignons, choux et légumes verts ;
  • Fruits de toutes sortes, y compris les agrumes;
  • Noix de toutes sortes.

Remplacer le sucre par du miel, en combinaison avec des aliments diététiques, augmentera considérablement la probabilité de perdre du poids en excès. Des régimes spécialisés et plus stricts et des remèdes naturels sont prescrits par les médecins pour traiter les déséquilibres hormonaux et les infections des voies urinaires.

Aux premières sonnettes d'alarme indiquant des dysfonctionnements du système génito-urinaire, ou avec des échecs d'érection épisodiques, un homme devrait reconsidérer son alimentation et son mode de vie en général.

Stéréotypes alimentaires

La perception stéréotypée du menu masculin est basée sur la viande et les aliments gras. Les légumes verts, les baies et les fruits sont considérés comme des aliments frivoles, plus adaptés aux enfants et aux femmes. Elles sont le plus souvent ignorées par les hommes au détriment de leur santé.

Cependant, toutes les traditions ne sont pas inutiles. Les habituels oignons et ail, surtout frais, ainsi que les épices orientales, s'il n'y a pas de contre-indications médicales, sont une source de vitamines et minéraux utiles en toutes saisons.

En cas de plaintes de dysfonction érectile, les médecins doivent se renseigner sur le menu quotidien du patient.

Contrairement à la mode du végétarisme, la plupart des experts pensent que les produits d'origine animale, y compris les graisses animales, sont nécessaires pour maintenir la puissance sexuelle des hommes. Un autre problème est la quantité de viande consommée et ses types.

viande marbrée pour la puissance

L'âge et les caractéristiques génétiques, et sur le plan médical, l'histoire médicale de chaque personne a une influence déterminante sur le métabolisme. Et la diététique qui progresse rapidement cherche toujours des réponses à de nombreuses questions.

Les problèmes de puissance dans l'écrasante majorité des cas sont de nature physiologique, et avec l'automédication, les miracles se produisent rarement. L'augmentation de l'autodiscipline, l'introduction de restrictions alimentaires et le respect d'un régime alimentaire non standard ne résoudront guère le problème. Écoutez davantage votre corps. Ne pas trop manger, ne pas trop travailler et consulter un médecin à temps.