L'effet du tabagisme sur la puissance chez les hommes

Dans le monde moderne, il est assez problématique de trouver un homme sans mauvaises habitudes. Même si un mode de vie sain est un gage de santé et de longévité. Un jeune sur trois fume. Presque tous sont convaincus que les cigarettes ne sont pas si nocives. En plus de nuire à l'état de tout l'organisme, la puissance masculine est également attaquée. Chaque fumeur, tôt ou tard, développe une dysfonction érectile. L'effet nocif du tabagisme sur la puissance est indéniable.

Composition nocive des cigarettes

De nombreux fumeurs ont l'habitude de croire que la chose la plus nocive dans les cigarettes n'est que la nicotine. Toutes les autres substances, la fumée, n'ont aucun effet sur l'organisme. J'aimerais comprendre ce problème plus en détail. Chaque composant qui fait partie des cigarettes endommage le corps d'un homme, sa puissance. Et la nicotine, en comparaison avec d'autres composants, n'est qu'une substance inoffensive.

Tous les produits chimiques toxiques sont convertis en éléments volatils avec la fumée, qui se déposent dans les poumons non seulement des fumeurs, mais aussi de ceux qui les entourent. C'est pourquoi ils disent que les fumeurs passifs souffrent sur un pied d'égalité avec tout le monde. Les scientifiques ont découvert qu'il y a jusqu'à 5 000 de ces éléments toxiques dans une cigarette. La plupart d'entre eux conduisent à la destruction de nombreux organes et systèmes.

De nombreux fumeurs croient que le filtre de la cigarette agira comme une barrière à l'entrée de produits chimiques dans le corps. Cela vaut la peine de dissiper ce mythe. Le filtre ne retient que 30 à 40 % de toutes les substances nocives. De plus, lorsque la fumée est inhalée, le corps n'en souffre pas moins. Ainsi, dans la composition de nombreuses cigarettes, vous pouvez trouver les composants suivants :

  • Cadmium;
  • Acide cyanhydrique;
  • Mener;
  • Benzène;
  • Arsenic;
  • acétaldéhyde ;
  • Méthane;
  • Nitrobenzène;
  • Phénol;
  • Substances radioactives;
  • Monoxyde de carbone;
  • Formaldéhyde.

Ce que nous respirons lorsque nous fumons quelqu'un, c'est de la nicotine. Elle est considérée comme une sorte de drogue douce. Avec une petite dose, une personne ressent une agitation, une poussée d'énergie, une élévation, de légers vertiges. Cet effet disparaît assez rapidement. Cela vous encourage à chercher votre cigarette encore et encore. Il suffit de 3 semaines de tabagisme régulier pour devenir accro à cette dépendance. Les doses de nicotine doivent être augmentées. Cela a un effet néfaste sur le système cardiovasculaire, la puissance, les hormones et le système nerveux.

Le cadmium est un métal lourd qui se dépose et s'accumule dans les reins. Une intoxication rénale se produit. En outre, cela entraîne une fragilité excessive des os, les éliminant du calcium. Le plomb est un métal particulièrement dangereux. Il s'accumule dans absolument tous les systèmes du corps. Pénètre profondément dans les tissus et les cellules. Répandu par le sang absolument partout.

Le méthane est un gaz toxique. Il provoque souvent des étourdissements, des nausées et des vomissements. Lorsqu'une petite dose de méthane est consommée avec une cigarette, les effets indésirables seront presque imperceptibles. Mais, l'élément a une propriété cumulative. Le phénol irrite les muqueuses. C'est à cause de lui que les fumeurs expérimentés reçoivent un diagnostic de cancer de la gorge, de la trachée, de l'œsophage. Ce ne sont pas tous les composants nocifs des cigarettes qui tuent le corps humain. Par conséquent, avant de prendre une cigarette, vous devez penser aux conséquences désastreuses plus d'une fois.

fumer et son effet sur la puissance photo 1

Aujourd'hui, vous pouvez trouver un grand nombre de cigarettes dites "légères". Il convient de rappeler que la composition de ces cigarettes est la même que celle des cigarettes conventionnelles. Par conséquent, ils ne pourront pas vous sauver des maladies. Leur différence réside uniquement dans la quantité de constituants chimiques nocifs. Il y en a un peu moins dans une cigarette fine. Mais tout le spectre des poisons est présenté. Ainsi, l'effet nocif de la cigarette sur la puissance masculine et sur le corps dans son ensemble n'est qu'une question de temps.

Cigarettes et puissance masculine

Le tabagisme affecte-t-il la puissance? Il est sûr de dire que oui. Et pas de la meilleure des manières. La nicotine pénètre très rapidement dans les vaisseaux sanguins, ce qui lui permet de se répandre dans tout le corps. La substance pénètre également dans la circulation sanguine du système génito-urinaire. Ainsi, sous l'influence de la cigarette, l'activité des spermatozoïdes diminue immédiatement. Et le nombre de personnes vivantes en général baisse fortement. Des problèmes de puissance surviennent même au niveau de la spermatogenèse. Les cigarettes peuvent changer complètement la structure du spermatozoïde naissant.

Il est prouvé depuis longtemps que l'activité des spermatozoïdes chez les fumeurs est plusieurs fois inférieure à celle d'un homme en bonne santé. Par conséquent, dans le traitement d'une telle pathologie, la première condition est le refus complet d'un homme de fumer. Il a été établi que plus un jeune homme fume des cigarettes pendant la journée, plus sa puissance diminue. La dysfonction érectile commence à se développer très rapidement. Fumer un paquet de cigarettes par jour augmente de 65% les chances d'être complètement impuissance.

fumer et son effet sur la puissance photo 2

La nicotine, présente dans toutes les cigarettes, a un effet néfaste sur les glandes surrénales. Ils contribuent à la libération d'adrénaline. L'adrénaline est nécessaire pour augmenter la pression artérielle et le rythme cardiaque. Avec une petite dose d'adrénaline, la circulation sanguine n'augmente pas. Le flux sanguin vers le pénis est tout simplement impossible. L'érection devient trop faible, ou ne vient pas du tout. C'est pourquoi les cigarettes entraînent de multiples problèmes de puissance.

L'effet du tabagisme sur la puissance s'explique également par la présence de dioxyde de carbone dans la composition des cigarettes. Il affecte les parois des vaisseaux sanguins, ce qui provoque des problèmes de puissance. Avec la consommation prolongée de cigarettes, le corps manque d'oxygène. La privation d'oxygène des organes génitaux se développe. Les vaisseaux deviennent plus minces, ce qui conduit à leur blocage rapide. L'écoulement du sang vers les corps caverneux du pénis devient tout simplement impossible. La puissance se détériore fortement sous la forme d'une perte d'érection lors de la stimulation.

Fumer des cigarettes entraîne une diminution de la production d'hormones sexuelles. Les faibles niveaux de testostérone chez les hommes sont la principale cause d'une faible puissance. En général, dans le contexte de la consommation de cigarettes, il existe de tels problèmes de puissance:

  • Infertilité masculine;
  • Érection faible ;
  • Manque d'érection;
  • Mauvaise circulation dans la région pelvienne ;
  • Diminution de la libido.

De nombreuses études ont été menées qui montrent l'effet des cigarettes sur la puissance. Ainsi, lorsque les deux partenaires fument, le nombre d'actes sexuels est nettement inférieur à celui d'une famille non fumeuse. En outre, le niveau de plaisir des rapports sexuels lors de la consommation de cigarettes est considérablement réduit. L'orgasme cesse d'être brillant, parfois il ne vient pas du tout.

Il n'est possible d'augmenter la puissance qu'à condition d'arrêter complètement de fumer. Mais, il convient de noter qu'il n'y aura pas de résultat immédiat. L'utilisation à long terme de cigarettes a déjà causé des dommages irréparables non seulement à la puissance, mais à tous les organes du corps masculin. Vous pouvez remarquer des changements positifs de puissance déjà six mois après avoir cessé de fumer. Bien sûr, un homme a besoin non seulement de dire adieu à une mauvaise habitude, mais aussi de changer complètement son mode de vie. Une alimentation saine, les activités sportives accéléreront le processus de restauration de la puissance. Les spécialistes prescrivent souvent l'utilisation supplémentaire de médicaments pour améliorer la fonction érectile.